RETOUR

La sécurisation biologique

La sécurité des patients au cœur des priorités de l’entreprise

La sécurisation biologique des médicaments est une priorité pour le LFB, qu’il s’agisse des médicaments dérivés du plasma ou de médicaments issus des biotechnologies.
Le LFB s’appuie sur un conseil scientifique dédié, l’ISAC (International Safety & Advisory Committee) qui conseille l’entreprise dans ce domaine. Ce comité est composé d’experts internationaux.

Des techniques spécifiques intégrées aux procédés de fabrication

Les médicaments du LFB bénéficient, dans les procédés mis en œuvre pour leur fabrication, de techniques avancées de sécurisation biologique. Intégrées aux procédés, différentes étapes de purification et des étapes dédiées de filtration contribuent à la sécurisation biologique des médicaments.

 

Dans le domaine des médicaments dérivés du plasma, sont également intégrées des étapes d’inactivation ou d’élimination virale. Parmi les techniques utilisées dans le fractionnement plasmatique, la nanofiltration – technologie d’élimination par la taille des agents pathogènes potentiellement présents – a été mise en place au LFB dès 1995.

Découvrir aussi

11:37

La sécurisation biologique des médicaments dérivés du plasma du Groupe LFB