El fibrinógeno y la inmunoglobulina 10% de LFB estàn registrados en Europa (en francés)

Deux médicaments dérivés du plasma développés par le LFB ont achevé leurs procédures d’enregistrement décentralisé en Europe. Le fibrinogène du LFB est désormais enregistré dans seize pays européens, et l’immunoglobuline concentrée à 10% est enregistrée dans quinze pays.

Les deux médicaments sont enregistrés en Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, Grèce, Hongrie, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, République Tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie et Suède. Le fibrinogène est également enregistré en Norvège.

Le fibrinogène du LFB est indiqué dans la prise en charge péri-opératoire de patients atteints d’une coagulopathie génétique rare, qui concerne plusieurs centaines de patients en Europe. Il figure parmi les rares fibrinogènes enregistrés en Europe dans cette indication. L’immunoglobuline 10% du LFB est enregistrée dans les principales indications communes aux immunoglobulines, incluant des troubles du système immunitaire. Ces maladies touchent des dizaines de milliers de personnes en Europe, et appellent le plus souvent une prise en charge chronique. L’immunoglobuline 10% du LFB est actuellement en développement clinique de phase III en Europe pour deux indications dans le domaine de la neurologie.

Le fibrinogène et les immunoglobulines, deux médicaments dont la demande augmente fortement dans le monde, seront directement concernés par le triplement de capacité que prépare le LFB pour les dix prochaines années, avec notamment la nouvelle usine en construction à Arras (France).