RETOUR

Responsabilité environnementale

MAITRISER L’IMPACT ENVIRONNEMENTAL DES ACTIVITÉS

Le LFB engage des actions concrètes pour maîtriser l’impact environnemental de ses activités, en menant différentes politiques en la matière.

Une politique de réduction des emballages utilisés pour le transport des médicaments du LFB a été mise en place dès 2011, et permet d’éviter de générer plusieurs tonnes d’emballages chaque année par l’utilisation de camions réfrigérés dédiés.

Les collaborateurs du LFB sont sensibilisés à la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE), par une diffusion de série vidéos, qui résument les actions mises en place au LFB et le bilan des résultats obtenus.

Un plan de déplacement des Entreprises (PDE) a également été déployé par le LFB pour les trajets domicile-travail de ses collaborateurs notamment, avec la mise à disposition d’une nouvelle application de covoiturage connectée, en plus du covoiturage déjà en place. Afin de diminuer le second poste d’émission de gaz à effet de serre au LFB, les déplacements professionnels nationaux et internationaux ont été limités et toutes les salles de réunion des sites LFB ont été équipées de visioconférence.

Le confinement imposé par la pandémie  Covid-19 a largement contribué à la diminution de l’impact environnemental, puisque le télétravail a été généralisé et étendu à l’ensemble des fonctions le permettant. Le déploiement des logiciels et des applications favorisant les réunions à distance a été accéléré.

Dans cet optique de réduction de son impact environnemental, la consommation de papier au sein du LFB, depuis 2013, a été maitrisée et le parc d’imprimantes/copieurs a été réduit et remplacé par des télécopieurs « tout en un ». Le papier utilisé au LFB est produit à partir de bois provenant de forêts gérées de manière responsable, labellisées FSC (Forest Stewardship Council, ou conseil de bonne gestion des forêts). Une analyse du cycle de vie (ACV) a été menée et a montré que le recyclage et la destruction du papier utilisé par le LFB sont labellisés par l’Ecolabel européen.

A destination des clients du LFB, un portail web de santé a été développé et mis à disposition des établissements de santé publics et privés, pour faciliter le traitement des commandes et leur suivi, permettant ainsi la dématérialisation des bons de commande.

 

DES RÉSULTATS DANS L’IMPACT ENVIRONNEMENTAL DE L’EXPLOITATION INDUSTRIELLE

Dans le domaine de l’exploitation industrielle, le LFB engage des actions de réduction de la consommation d’énergie, d’eau, et de déchets.

L’eau est une ressource importante utilisée dans le processus de fabrication des médicaments du LFB. Les effluents basiques générés dans les process de production sont traités et neutralisés par la technologie au CO2. Cette technologie mise en place depuis 2016 sur les deux sites principaux de bioproduction français est plus sécuritaire, économe financièrement et moins polluante de l’environnement.

Le taux de recyclage des  déchets (dangereux et non dangereux) a doublé en 2019, passant de 25% à 59,9% de déchets valorisés en 2019. Les émissions directes de CO2 des sites LFB ont diminué de 7 % entre 2018 et 2019 (source bilan carbone 2019 LFB). Une diminution nécessaire pour être en mesure d’atteindre l’objectif fixé par le Leem, Les Entreprises du Médicament, de la neutralité carbone des industries pharmaceutiques en 2040.

Aujourd’hui, le LFB a 100% de son énergie électrique, consommée sur ces sites en France, renouvelable et d’origine française.