RETOUR

Responsabilité sociale

UNE COMMUNICATION INTERNE ACTIVE

Durant  la période de pandémie Covid-19, la Direction du LFB s’est donnée comme priorité la communication avec les collaborateurs. Des points de situation envoyés quotidiennement aux équipes ont permis de maintenir un lien social important malgré la période de confinement. Cette communication active de la Direction,  a favorisé une mobilisation et un engagement fort de chaque collaborateur pour assurer la mission du LFB : continuer à produire et à mettre à disposition des médicaments pour les patients.

UNE POLITIQUE DE RESPONSABILITÉ ENVERS LES COLLABORATEURS

La priorité de la Direction est de favoriser le dialogue social en étant à l’écoute des  collaborateurs et de leurs représentants. Cette politique de responsabilité envers les collaborateurs est un véritable enjeu pour la bonne santé de l’entreprise. Le respect et l’écoute des collaborateurs et de leurs représentants permettent d’instaurer et de maintenir un climat de confiance.

Cette volonté s’accompagne d’une politique sociale cohérente et dynamique avec la signature de 11 accords sociaux en 2019.

A titre d’exemple, le LFB favorise l’insertion des jeunes par la voie de l’alternance (apprentissage et professionnalisation) et s’engage à maintenir l’emploi des populations séniors.

Avec plus de 350 métiers différents au sein du groupe, la mobilité interne est source d’épanouissement, de performance et d’engagement.

Le LFB suit activement ses besoins en ressources notamment par la mise en œuvre de la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences, dans un souci de cohérence et de transparence globale.

 

UNE POLITIQUE VOLONTARISTE D’EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPÉES

Le handicap ne doit plus être considéré comme un obstacle dans l’expression des compétences et des talents individuels. C’est pourquoi, en 2017 le taux d’emploi des personnes en situation de handicap au LFB, en France, a atteint 5,58%, contre 2,72% à la mise en place de cette politique en 2012.

Le LFB a également mis en place des moyens importants pour les collaborateurs atteints de handicap et s’est orienté vers l’amélioration du quotidien professionnel du salarié. Le LFB est partenaire notamment de l’organisme HandiEm qui permet aux salariés de bénéficier d’aides et d’aménagements techniques sur leur poste de travail. Le LFB propose également le PASS CESU Handicap (Chèque emploi Service Universel du LFB) pour ses collaborateurs handicapés afin de leur simplifier et d’améliorer leur quotidien par la mise en relation facilitée avec des prestataires spécialistes du handicap. La Reconnaissance de la qualité de « travailleur handicapé » (RQTH) a été valorisée dans tous les secteurs du LFB, et une prime de 700 € a été versée à tout salarié déclarant un handicap.  Le LFB comptabilise 107 bénéficiaires de la RQTH en 2019.

SOLIDARITÉ ENTRE COLLABORATEURS : LE DON DE JOURS DE REPOS

La loi du 9 mai 2014* autorise tout salarié français à faire don d’un ou plusieurs jours de repos, pour un parent ayant un enfant gravement malade. La Direction du LFB a décidé d’élargir ce dispositif afin de l’appliquer aussi à un salarié ayant son conjoint gravement malade.

La DRH du LFB a mis en place en 2017, un Compte Epargne Solidarité (CES) permettant à chaque salarié qui le souhaite, de déposer leur jour de congés ou de RTT (dans la limite de 5 jours ouvrés / an), volontairement de manière anonyme et sans contrepartie.  La poursuite de cette campagne de « Don de jours de repos entre salariés », permet à « tout salarié assumant la charge d’un enfant de moins de 20 ans ou de son conjoint atteint d’une maladie lourde, d’un handicap ou victime d’un accident d’une particulière gravité rendant indispensable une présence soutenue et des soins contraignants » de bénéficier d’un don de jours de repos au LFB  Le Don de jour permet aux salariés sur la base du volontariat, de céder une partie de leur droits au repos, à un autre salarié ayant à charge un enfant de moins de 20 ans gravement malade, handicapé ou victime d’un accident particulièrement sérieux. En 2017, 84 jours ont été collectés et 78 jours en 2018.

* LOI n° 2014-459 du 9 mai 2014 permettant le don de jours de repos à un parent d’un enfant gravement malade.

POLITIQUE EN FAVEUR DE L’EGALITE DES FEMMES ET DES HOMMES

Les valeurs du groupe LFB et ses engagements en matière de responsabilité sociale témoignent de son attachement au principe de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Valoriser l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, c’est reconnaître l’enjeu capital de bénéficier d’une mixité de talents, facteur d’équilibre social et d’efficacité économique pour l’entreprise.

Les parités entre femmes et hommes du LFB restent stables (2019 : F = 47,3 %) et H = 52,7 %

Le LFB a obtenu en 2019 l’indice de 81/100 pour l’Index d’égalité femmes/hommes, qui témoigne de la politique efficace menée en matière d’égalité femmes/hommes. Cet indice n’inclut pas, dans sa base de calcul, la composition du Comité Exécutif du LFB. En effet, avec près de 50% de femmes au sein de son Comité Exécutif, le LFB est l’un des groupes pharmaceutiques ayant la meilleure représentation de femmes autour de son Président. Le LFB est particulièrement fier d’adopter les meilleures pratiques de gouvernance en termes de parité.